Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

top of page

Analyse du PPU Saint-Charles (Version finale avril 2023)

Dernière mise à jour : 3 mai 2023

La ville nous propose sa nouvelle révision du plan d’urbanisme et de ses règlements après son rejet causé par les 2,401 signatures du registre en novembre 2022.


Saint-Lambert présente son nouveau plan d’urbanisme

Le Courrier du Sud, 18 avril 2023


Les consultations publiques auront lieu les Mardis 9 et 16 mai, de 15 h à 17 h au Centre multifonctionnel (81, rue Hooper).


Mon analyse du PPU Saint-Charles est la suivante maintenant que nous savons que Dare ferme définitivement le 5 mai 2023.


Dare met la clef sous la porte à Saint-Lambert

FM103.3, 21 avril 2023


Je vais tout de suite dans le vif du sujet:

P.10 Le SAD exige notamment une densité résidentielle minimale de 60 logements par hectare pour l’aire d’influence de la gare de Saint-Lambert.


Commentaires: Encore une fois, on fait preuve d'astuces en ne mentionnant pas la densité résidentielle maximale.


p.11 L'augmentation de la population dans le milieu de vie 2 qui sera engendrée par le redéveloppement du secteur SaintCharles justifie une bonification de l'offre des services publics, communautaires et sociaux déjà présents dans ce milieu.


Commentaires: Ah oui? De quelle façon? Aucunes propositions de la ville en ce sens. A contrario, l'augmentation de la population va engendrer une DIMINUTION de l'offre des services publics, communautaires et sociaux déjà présents dans ce milieu puisque rien n'est prévu pour le moment en termes d'investissements dans les infrastructures, scolaires et communautaires municipales dans le milieu de vie 2.


p.12 Par ailleurs, ces aménagements ou les espaces de dégagements devront permettre d'assurer la sécurité des résidents et d'atteindre les seuils de vibration et

sonores prescrits. Peu importe l'avenue retenue lors du redéveloppement du

site, des démonstrations devront être faites pour garantir que les propositions respectent les exigences à ce sujet et ne causent pas de nuisances sonores pour le quartier Upper Edison


Commentaires: Pourquoi laisser ce flou alors que tous les Lambertois.e.s sont au courant des défis reliés au développement Trigone et de l'absence du mur de protection et des marges de sécurité non-respectées. Il serait simple d'indiquer les standards qui seront demandés pour plus de transparence et pour rassurer les citoyen.ne.s


p.19 Le parc de balle Saint-Charles devient un espace public à réaménager.

Commentaires: Les investissements pour améliorer le Parc Saint-Charles sont remis années après années. Le terrain de balle sera éventuellement converti en autre chose. Qu'est-ce que la ville propose aux plus de 400 jeunes de l'Association de Baseball Mineur de Saint-Lambert, à la nouvelle ligue de balle-molle féminine, à la centaine de joueurs de la ligue de Balle-Molle 40+ ?


p.21 On propose deux traverses de la voie ferrée

Commentaires: La ville n'a jamais mentionné cela et n'a aucunement le budget pour le faire. Pourquoi faire miroiter cela aux citoyen.ne.s


p.23 On propose des gabarits d'immeubles de trois types (faible, moyen, important) pour les deux pointes (Ouest et Est)

Commentaires: Encore une fois, on entretient un flou artistique. Au lieu d'utiliser les termes faible, moyen et important. Pourquoi ne pas simplement dire les choses telles que le sont soit : Faible = 4 étages, Moyen = 6 étages et Important = 8 étages.


p.29 Evaluation des coûts

Commentaires: Probablement LA PLUS GRANDE FAIBLESSE de ce PPU. Lors des dernières séances de consultations publiques la ville était INCAPABLE de chiffrer les coûts liées à l'ajout, à l'agrandissement où à la modification des infrastructures pour ce nouveau projet de développement. La ville demande un chèque en blanc aux Lambertois.e.s sans présenter un business case. C'est bien beau les nouveaux revenus de taxes mais nous ne sommes pas dupes. Ce qui est important c'est les revenus - les dépenses = profits + ou - pour la ville et ses citoyen.ne.s


Espérons que la ville saura démontrer ses calculs cette fois-ci.


Je suis conscient que cela fait beaucoup de questions.


Cliquer ici pour aller vers le PPU Saint-Charles


Voici d'autres articles sur le sujet...


Une excellente idée de Chambly applicable au futur développement Saint-Charles. Le développement du secteur Saint-Charles fera l'objet de bien des débats dans la prochaine année. Vision Saint-Lambert a déjà exprimé sa position pour la création d'une nouvelle école publique dans ce secteur ainsi qu'une densification planifiée, présentée et acceptée par approbation référendaire par les districts concernés. Dans l'éventualité ou des projets de développements immobiliers seraient approuvés, Vision Saint-Lambert demanderait une contribution financière lors de l'émission de permis de construction, liés à certains nouveaux projets immobiliers. Les montants, fixés en fonction des coûts des infrastructures et des équipements municipaux, seraient versés dans le fonds Redevance de Dossier Saint-Charles : D'un rêve de forêt urbaine à une consultation publique limitée. La candidate à la mairie de Saint-Lambert, Mme Pascale Mongrain en avait surpris plus d'un lorsqu'elle avait déclarée vouloir faire une forêt urbaine du secteur Saint-Charles à multiples reprises lors des débats pour la mairie de Saint-Lambert. ''Quant à elle, Pascale Mongrain souhaite transformer le terrain en forêt urbaine, advenant que la Ville en ait les moyens.'' Source: Pas de zones résidentielles pour le secteur Saint-Charles à Saint-Lambert (fm1033.ca) Maintenant élue, nous voyons sa position évoluer vers une autre vision pour le secteur Saint-Charles...

Vision Saint-Lambert s'engage à surveiller de près les développements du secteur Saint-Charles Un enjeu continue d'exister à Saint-Lambert avec le développement Saint-Charles. Voici les mots de la mairesse Mongrain lors du débat au FM103.3. Au sujet du Projet Saint-Charles Réponse de Pascale Mongrain: ''La ville a déjà travaillé sur ce projet là. Il y a déjà un promoteur qui est en train d'acheter. Je pense que le promoteur est correct. Moi je ne veux pas mettre de côté ce que la ville à fait. Je veux continuer ce projet sans délai pour que les choses avancent rondement.'' Cliquer içi pour entendre l'extrait audio Durant la campagne électorale, la version de la mairesse Mongrain a changée et elle s'est mise à parler de forêt urbaine pour Saint-Charles. Élections – Le projet du pôle Saint-Charles à Saint-Lambert Jusqu'au scrutin du 7 novembre, Le Courrier du Sud questionne à tour de rôle les candidats à la mairie de Brossard, Longueuil et Saint-Lambert sur un enjeu spécifique à leur ville. Voici la question soumise aux candidats de Saint-Lambert. «Le projet de développement du pôle Saint-Charles risque d'être le dernier développement d'importance à Saint-Lambert. Quelle est votre vision pour ce projet? Un référendum pour le PPU Saint-Charles? Le dossier Saint-Charles continue à faire couler de l'encre. La parution d'un article dans le nouveau magazine Sortie79 a alimenté le débat sur Le Forum. Une école primaire doit être incluse dans le PPU Saint-Charles. Le PPU (Plan Particulier d'Urbanisme) pour le secteur Saint-Charles a été présenté aux Lambertois(e)s et une consultation publique a suivi. Le projet Saint-Charles propose UN QUARTIER DURABLE AXÉ SUR LA CONSOLIDATION DES ATTRAITS DE SAINT-LAMBERT Débloquer Saint-Georges avant de développer Saint-Charles ? La ville de Saint-Lambert propose un PPU Secteur Saint-Charles préliminaire. Une consultation citoyenne a eu lieu et est maintenant terminée. Ce projet de développement nécessite une meilleure planification pour résoudre les problèmes de circulation liés au chemin de fer traversant la rue St-Georges en premier lieu. Les nombreux trains de marchandises qui y circulent causent de la congestion et des attentes qui peuvent atteindre plus de 30 minutes

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Serge Gracovetsky
Serge Gracovetsky
May 04, 2023

Je ne comprends pas pourquoi la ville s'entête à refuser de procéder à une autopsie de Trigone lors du développement du quartier Victoria. Cette étude établira les coûts réels de cette aventure et servira de base rationnelle pour décider si St-Charles doit être une forêt urbaine ou avoir un développement résidentiel.


La proposition du CPE charcutant le parc Préville est un bon exemple de l'incapacité de notre administration de fournir les devis des dépenses réelles que la ville devra absorber.


Serge Gracovetsky


Like
bottom of page