Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

 

Résumé de notre porte à porte Simard/Plamondon du 23 mai 2021

Dernière mise à jour : 6 août 2021


L'intersection Simard/Plamondon


Les Lambertois de ce secteur nous ont parlés de l'enjeu de la sécurité de l'intersection Plamondon/Simard. Plusieurs ont été témoins d'accidents ou des cyclistes ont été heurtés. Le fonctionnement de la lumière fait que des piétons et cyclistes se risquent à traverser car la lumière doit faire un cycle complet après avoir appuyé sur le bouton.


Faible présence policière


La faible présence policière a été aussi mentionné. Les citoyens mentionnent qu'ils y avaient plus de surveillance avant la fusion avec Longueuil et qu'on voit rarement des policiers patrouillant le secteur.


Vieillir chez soi : les services d'aide à domicile


Au total, 6 250 personnes âgées de 65 ans et plus résident à Saint-Lambert, représentant 28 % de la population de la municipalité. La population âgée de 65 ans et plus s’est accrue de 19 % depuis 2007. Elle devrait s’accroître de 9 % au cours des 15 prochaines années pour

atteindre 6 825 personnes en 2031. À ce moment-là, 3 personnes sur 10 seront alors âgées de 65 ans et plus à Saint-Lambert.


Plusieurs aînés souhaitent rester à leur domicile le plus longtemps possible. Pour ce faire la ville de Saint-Lambert doit proposer des solutions. A Saint-Lambert, des services d'aide à domicile pourraient les accompagner dans leur projet. Comment est-ce que cela pourrait s'articuler par une politique municipale. Saint-Lambert a obtenu l'accréditation MADA (Municipalité amis des aînés). Cette accréditation démontre l’engagement pour préparer l’avenir et de favoriser le vieillissement actif de la population.


Le 10 mars j'ai envoyé la question suivant au maire de Saint-Lambert pour la séance du conseil du 22 mars.


De : Karl Villeneuve

Envoyé : 10 mars 2021 05:56

À : Greffe Saint-Lambert <Greffe@saint-lambert.ca>

Objet : Subventions PRIMADA - Question à M.Pierre Brodeur pour la prochaine séance du conseil 22 mars

Saint-Lambert a obtenu son accréditation « Municipalité amie des aînés », aussi connue sous son acronyme, MADA le jeudi 16 Juillet 2020. Le Programme d’infrastructures Municipalité amie des aînés (PRIMADA) permet de soutenir financièrement les municipalités ayant adopté une politique des aînés et le plan d’action MADA pour la réalisation de petits travaux de construction, de réfection ou d’agrandissement d’infrastructures utilisées par les aînés. Ce programme a pour but d’améliorer la qualité de vie des aînés et, par le fait même, de favoriser le vieillissement actif au sein de leur communauté. L’appel de projets 2021 est présentement en cours. Les municipalités ont jusqu’au 26 mai 2021 pour déposer leurs projets. Est-ce que la ville va soumettre des projets pour aller chercher du financement?


Merci,

Karl Villeneuve


Le maire m'a répondu que des demandes ont étés envoyées mais qu'obtenir une réponse pouvait être très long.


Fait à noter, la ville a élaboré une politique des familles et des aînés.


Les 4 orientations de la politique des familles et des aînés sont positives mais doivent être accompagnées d'offres de services. Voici 3 actions que nous proposons.


1. Création d'un annuaire des entreprises


La Ville de Saint-Lambert proposera à ses citoyens un annuaire des entreprises approuvées avec une expertise vérifiée et digne de confiance.


La ville de Saint-Lambert doit accompagner ces organismes en les aidant à être connu à travers des communications, l'opportunité de participer aux Fêtes de Saint-Lambert, tenue d'évènements en utilisant le Centre Multifonctionnel Hooper par exemple.


Un répertoire des entreprises d'économie sociale en aide domestique doit être disponible pour aider les Lambertois dans leur recherche.


Aider les aidants est aussi extrêmement important. Le Centre de soutien entr’Aidants a été fondé en 1990 à la suite d’un besoin de la communauté et c'est le premier organisme communautaire au Québec à offrir des services aux aidants qui prennent soin d’un proche âgé, le Centre de soutien entr’Aidants a été fondé en 1990 à la suite d’un besoin de la

communauté



Communication au sujet du service Le service 211


Le service 211 réfère les citoyens vers les ressources communautaires, publiques et parapubliques proches de chez eux.


UN SERVICE CITOYEN ESSENTIEL


Le service 211 permet de combattre la pauvreté et l’exclusion sociale, en permettant aux gens aux prises avec des besoins sociaux non urgents d’être informés rapidement sur les ressources sociocommunautaires de proximité qui leur viendront en aide, et donc de pouvoir trouver les solutions pour se sortir d’une situation précaire.


Le 211 est un service gratuit et grandement accessible notamment pour les personnes démunies, aînées et les nouveaux arrivants.


Le 211 est un éclaireur auprès des gouvernements et décideurs, qui par l’analyse des statistiques d’appels et de fréquentation du site Web, permet de suivre l’évolution des besoins sociaux et de déterminer les ressources manquantes pour y répondre.

Il est disponible partout au Canada.


2. Des services d'aide et d'accompagnement à domicile


Une aide aux actes essentiels de la vie quotidienne et aux activités sociales.


  • Entretien courant du logement,

  • Aide au lever, au coucher, à la toilette,

  • Aide à la préparation et/ou à la prise des repas,

  • Courses de proximité

  • Aide aux démarches administratives.

  • Présence et aide aux aidants.


Quel coût ? En fonction des revenus. Selon vos revenus, une participation financière restera à votre charge, et vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôts pour maintien à domicile (selon réglementation fiscale en vigueur).


3. Des services de soins infirmiers à domicile


Pour les personnes dont les capacités physiques réduites nécessitent la prise en charge de soins infirmiers et d’hygiène.



  • Actes techniques prescrits par le médecin,

  • Surveillance de l’évolution de votre état de santé,

  • Coordination de l'activité des aides-soignant(e)s, qui eux, assurent les soins d’hygiène et de confort (toilette, habillage et déshabillage), le lever, le coucher, etc.

  • Une psychologue et une ergothérapeute également à votre disposition si besoin.

  • Les professionnels interviennent en fonction des besoins, sept jours sur sept pour trois interventions par semaine minimum. En cas d’absence, l’aide-soignant(e) est remplacé(e).

Quel coût ? En fonction des revenus. Selon vos revenus, une participation financière restera à votre charge, et vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôts pour maintien à domicile (selon réglementation fiscale en vigueur).


Ce guide décrit les programmes et services offerts aux personnes en perte d’autonomie causée principalement par le vieillissement ou une maladie.




92 vues6 commentaires