Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

 

Réponse à la question de François Martel et soirée CDE 2021 vs 2017

Question de Francois Martel : Trop de monde ou trop peu de place pour eux?


La densification, un mot à la mode en cette époque qui flirt avec d'énormes casse-têtes pour financer un mode de vie auquel nous tenons mordicus. Pas question de couper dans nos petits travers d'enfants gâtés. Nous croyons trouver la solution dans les poches de nouveaux gens qui s'installent. Et la roue tourne. Et ça prend toujours de plus en plus de monde pour faire tourner cette roue. Du monde qui eux aussi en voudront toujours plus et qui puiseront à leur tour dans les poches d’autres nouveaux arrivants. Ça m’étonne toujours de constater que les grands décideurs ne semblent pas réaliser le non-sens d’un tel cirque. Où et quand s'arrêtera cette stupide spirale? Lorsqu' il n'y aura plus de place nulle part pour davantage de monde? Et ce jour-là, que fera-t-on qu’on ne peut pas faire aujourd'hui?


Comme dans toute chose, on voit bien que la densification a ses limites. C'est connu et bien documenté, la croissance infinie en vase clos est vouée au crash. Bien que ce soit des scientifiques qui le disent, ça ne prend pas la tête à Papineau pour le comprendre.

Que fait-on d'une plante quand elle grandit? On la transplante dans un pot plus grand. Et les boutures, où les plante-t-on? Dans d'autres pots bien entendu. Dieu merci les démographes ne sont pas jardiniers...


Quelles que soient les questions qu'on se pose, l'observation de la nature offre toujours réponse à tout. Elle sait, elle, reconnaître les limites qui lui sont imposées. Mais nous, même à l'heure où tout s'écroule autour de nous, nous croyons toujours que la croissance constitue le remède à tous les maux.


Mais voilà... une ville, une province, un pays... la terre, ce n'est pas un pot parmi tant d'autres. Les limites d'une ville, c'est volatile et à l'échelle démographique de l'humanité, ça ne veut rien dire. Certaines villes sont plus densément peuplées que d'autres certes, mais au final, les gens vont où ils peuvent. Deux choix s'imposent: la densification ou l'étalement urbain. Et après? Quand les villes seront pleines et que nous aurons chassé la laitue et les patates de leur champs pour les remplacer par nos semblables aux poches pleines de l'argent dont nous avons besoin pour continuer, que ferons-nous?


Ce n'est pas d'hier que j'observe le monde. Je ne peux m'empêcher de me demander comment l'espèce humaine, celle dont on dit qu'elle est supérieure aux autres animaux puisque dotée de raison, peut souffrir à ce point d’aveuglement volontaire. Sans doute parce que ça crève les yeux de constater qu’on court à notre propre perte. On jouit en se disant “ce sera court, mais intense!”


Le palier de gouvernance municipal est le premier d’une courte liste qui se termine avec une multitude d’organismes mondiaux liés à l’ONU. Notre planète qu’autrefois on croyait très grande, n’est en fait qu’une minuscule petite bille flottant dans l’immensité d’un vide aussi sidérant que sidéral. Et contrairement aux limites territoriales que les humains ont créées pour délimiter leurs villes, leurs provinces et leur pays, il n’y a pas d’autres billes sur lesquelles nous pourrons sauter le jour où notre pot sera plein.

L’avenir sera décroissance, puis stabilité… ou ne sera pas. Small is beautiful!


Vous, France Désaulniers, conseillère et candidate à la mairie - Saint-Lambert, Vincent Trudel, Pascale Mongrain, candidate à la mairie de Saint-Lambert, Karl Villeneuve l Candidat Maire l Ville de Saint-Lambert, candidat(e)s à la mairie du plus petit palier de gouvernance, celui d’une ville comme Saint-Lambert, là où tout commence, j’aimerais connaître votre opinion sur la question. Et que faites-vous pour montrer l’exemple? Je suis curieux de connaître qui d’entre vous serait prêt à perdre certains de ses acquis au nom d’une décroissance nécessaire et que comptez-vous faire pour sauver non pas seulement la ville mais à terme, le monde. J'aimerais savoir si vous aussi vivez dans le déni. Votre silence en dira long quant à la pertinence que vous occupiez ce poste que vous convoitez.

Nos enfants vous écoutent.


Réponse de Karl Villeneuve:


Merci Francois Martel pour cette question. Je travaille très fort présentement sur 3 choses:


1- Le porte à porte 2- La préparation de mon entrevue avec le réseau Éco-Citoyen mardi matin ou plusieurs de tes points seront abordés. 3- La soirée CDE mardi 19:00.


A ce titre, je salue le réseau Éco-Citoyens pour la qualité de leurs questions (Lutte aux GES, Mobilité Durable, Électrification, Eau potable, Verdissement, Espaces verts et biodiversité, Urbanisme) Beaucoup de vrais enjeux.


Je dois aussi me préparer pour la soirée CDE à 19:00 mardi soir. Les thèmes de la CDE sont les suivants:

  • Thème 1 : Vision de développement économique et commercial

  • Thème 2 : Gouvernance en matière de développement économique et commercial

  • Thème 3 : Enjeux spécifiques aux commerces et entreprises de la ville de Saint-Lambert.


Comme vous pouvez le constater on très loin des thèmes proposés par la CDE lors de la soirée de 2017 qui étaient:


1- Pouvez-vous exposer votre vision des enjeux et priorités pour la ville dans les 4 prochaines années et vos stratégies pour y faire face.

2- Dépenses, Revenus et Taxation. Comment envisagez-vous le financement des enjeux présentés à la question 1?

3-En 2017, St-Lambert verse 41.5% de son budget à l’agglo. Des actions ont étés menées dans le passé a) position face à cette situation b) comment allez-vous représenter St-Lambert à l’agglo?

4-Promotion du commerce local. Que proposez-vous pour continuer à assurer la croissance du développement économique et commercial ?

5-Retombées économiques des évènements culturels, sportifs et commerciaux. Est-ce que la ville et la CDE devraient continuer à supporter ces évènements et comment mesurer les retombées objectivement ?

6-Image de marque et aménagement urbain. Aspects : communauté, culture, gastronomie, village urbain, proximité. Comment allez-vous améliorer les avantages compétitifs de St-Lambert ?

7-Réglementation municipale et commerciales ? Quels changements dans la réglementation municipale pourrait favoriser l’augmentation et la rétention des clients. Perso, je trouvais les questions de 2017 bien plus pertinentes.


On dirait que les questions 2021 visent à avantager un certain candidat, mais je dis cela juste comme cela. C'est une hypothèse comme une autre? ET pour répondre à ta question initiale (-;,nous allons publier nos idées et positions juste avant la soirée CDE.

26 vues1 commentaire