Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

 

Protéger nos espaces verts à Saint-Lambert

Dernière mise à jour : 7 août 2021

La ville de Boucherville fait preuve de leadership et de vision en planifiant et achetant des terrains pour consolider et protéger les espaces verts et les berges. Milieux naturels : la Ville de Boucherville fait l’acquisition de 2,29 hectares supplémentaires à des fins de protection du parc du Boisé-du-Pays-Brûlé – Un investissement d’environ 3,1 M$ –


La Ville de Boucherville a annoncée l’acquisition de six lots adjacents au parc du Boisé-du-Pays-Brûlé, soit 2,29 hectares, dans le but de protéger ce milieu reconnu pour sa haute valeur écologique. Cette acquisition a été rendue possible grâce à une contribution financière de 2 M$, répartie à parts égales entre le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM). La Ville de Boucherville a contribué au financement à hauteur d’un peu plus de 1 M$, pour un investissement total estimé à 3,1 M$. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en place de la Trame verte et bleue du Grand Montréal.


Parc du Boisé-du-Pays-Brûlé. Un environnement à soigner!

Rainette à protéger – Boisé-du-Pays-brûlé


Par exemple, Saint-Lambert pourrait utiliser le programme Fonds vert qui appuie financièrement les initiatives d’acquisition en vue de contribuer au développement d’un réseau d’espaces boisés de valeur écologique à l’échelle métropolitaine.


Ce Fonds est doté d’une enveloppe financière répartie entre les cinq secteurs géographiques de la Communauté. La somme consentie pour un projet d’acquisition peut représenter un montant maximum équivalent à 50 % des coûts admissibles.


Est-ce que les Lambertois préféreraient un parc à un développement immobilier sur Saint-Charles par exemple?


Est-ce que d'autres espaces verts riches en biodiversité et stratégiquement situés pourraient aussi être protégés?


Idée... les terrains près du Parc de Bretagne ont probablement une valeur écologique intéressante en plus d'être situé directement en face du Club de Yachting (un autre projet à développer pour lequel Saint-Lambert pourrait être financé avec la Trame Bleue) et on doit réfléchir à leur protection avant qu'ils soient vendus pour un développement immobilier?


Ça commence toujours par une Vision...



159 vues0 commentaire