Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

top of page

Plan d'urbanisme de Saint-Lambert et Commission Municipale du Québec

Dernière mise à jour : 22 déc. 2023

Le 15 décembre, la juge Piérard a prononcé son verdict concernant la conformité des trois règlements suivants :


b) Règlement numéro 2023-215 de zonage de la Ville de Saint-Lambert (ci-après Règlement de zonage)2

c) Règlement numéro 2023-216 de lotissement de la Ville de Saint-Lambert;

d) Règlement numéro 2023-217 de construction de la Ville de Saint-Lambert.


L'objectif de ces règlements consiste à remplacer les dispositions existantes à la suite de la révision quinquennale du plan d'urbanisme par la Ville.


La juge a statué que ces trois règlements sont conformes, préservant ainsi la Coulée verte en tant que lien multifonctionnel. Le Conseil municipal a clairement exprimé son intention de poursuivre le développement de la Coulée verte en tant qu'axe structurant, favorisant les déplacements actifs. Le transport actif, défini comme tout mode de transport autre que la voiture individuelle, mais exigeant un effort, tel que la marche, le vélo, le patin à roues alignées, la planche à roulettes, la trottinette ou le quadriporteur, sera encouragé.


Pour télécharger une copie de jugement, cliquer ce PDF.


33428-23 - 70161-001
.pdf
Télécharger PDF • 439KB

Bien que notre objectif initial était de maintenir la Coulée verte exclusivement en tant que sentier pédestre, sans cohabitation avec les cyclistes ou autres usagers, nous espérons que notre intervention a sensibilisé le Conseil sur cette question. Nous espérons aussi que la sécurité des utilisateurs de la Coulée verte sera prise en compte malgré ce revirement.


Nous aurions préféré que la version actuelle du plan d'urbanisme, permettant un prolongement naturel de la Coulée verte vers le centre-ville, soit adoptée par la Ville.



En tant que citoyens investis dans la vie politique de notre belle ville, nous sommes ravis d'avoir entrepris, à deux reprises, le processus de demandes de conformité à la CMQ, tout en consacrant de nombreuses heures à l'analyse minutieuse du plan d'urbanisme. Ce travail acharné a contribué de manière significative à la rectification et à l'amélioration du plan d'urbanisme, défendant ainsi les intérêts de la communauté lambertoise.


Notre première démarche de conformité a été déclenchée par la question de l'affectation entière du Parc Préville à une utilisation en tant que garderie, soulevant ainsi un débat crucial. L'absence de mesures de protection des parcs a conduit à l'opposition unanime de la première version du plan d'urbanisme, appuyée par la signature de 2 401 citoyens conscients.


Dans notre seconde démarche, nous avons adopté une approche ouverte et proactive, mettant en lumière sur les réseaux sociaux les lacunes et les incohérences repérées dans le plan d'urbanisme. La réactivité de la ville à nos remarques, qui ont été corrigées par la suite, témoigne de notre engagement commun envers l'amélioration de notre cadre urbain.


Des erreurs telles que des numéros de lot incorrects, des oublis de zonage éducation, et même la présence d'antennes 5G dans les parcs ont été relevées, illustrant la nécessité impérieuse de cette vigilance citoyenne.


Nous exprimons notre gratitude envers tous les citoyens engagés et le Comité Citoyen des Finances et de l'Urbanisme de Saint-Lambert, dont les innombrables heures de travail ont été consacrées à scruter des centaines de pages de documents pour le bien de notre communauté.



Nous restons très vigilants car malgré tout les changements apportés au plan d'urbanisme les parcs de quartiers de Saint-Lambert ne sont toujours pas protégés à l'aide d'un zonage PC = Groupe Conservation


En fait seuls les trois îles situés dans le fleuve le sont.





L'idée d'utiliser le groupe conservation (PC) dans le plan d'urbanisme était peut-être trop compliquée?


En terminant parlons de ces "consultations" publiques. Ne vous méprenez pas, il y a eu 9 "séances", du moins, c'est ce que notre mairesse aime proclamer sur toutes les tribunes. Cependant, il semblerait que le mot "consultation" ait été récemment réinterprété. En réalité, ces réunions étaient plus du genre "séances d'informations".





265 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page