Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

 

Les commerçants de Saint-Lambert sont laissés à eux-mêmes. Ils se sentent abandonnés par la ville.

Dernière mise à jour : 7 avr.





Au meeting de l’ex-CDE hier soir au Centre Hooper...


Le meeting a commencé par une brève présentation de Mme Josée Véronneau, chef de division arts et culture, déléguée pour parler aux commerçants et les informer des intentions de la ville par rapport aux Fêtes de Saint-Lambert cet été.


Mme Véronneau, qui n'avait vraisemblablement pas envie d'être là (peut-être que l'organisation des Fêtes de Saint-Lambert lui a été carrément imposé et ajouté à ses tâches déjà exigeantes, dans ce cas on peut la comprendre), a indiqué que le budget serait de $75,000.

  • Les fêtes se tiendront du 26 au 28 août

  • Les commerçants pourront louer des tentes 10x10 $300/3 jours

  • Pas de gros spectacle

  • Artistes locaux et organismes seront invités

Suite à la brève présentation de Mme Véronneau, M. Franco Perreira, l'ex-président de la CDE a expliqué que le CDE a du fermer ses livres le 31 décembre 2021. La CDE avait jusqu’au 31 mars 2022 pour déposer ses états financiers.


Il n'y a pas eu de discussions ou de négociations avec les bénévoles et l’employée de la CDE pour faciliter une transition et un transfert des dossiers. La ville n'a proposé aucun plan de développement économique ou de promotion pour remplacer les initiatives de la CDE.


Saint-Lambert a complètement abandonné ses commerçants. Les commerçants sont laissés à eux-mêmes. Il n'y a plus de canal de communications officiel avec la ville.


C'est dommage de constater la façon cavalière de procéder de l'administration actuelle. Il y a un manque de respect envers les commerçant.e.s Lambertois.


Il ne faut pas oublier que «Les municipalités doivent favoriser également le déploiement de conditions propices à l’activité économique sur leur territoire et sur l’ensemble de leur région d’appartenance.» Source: Régime municipal général - Organisation territoriale municipale - Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation (gouv.qc.ca)


Présentement, il n'y a rien de fait en ce sens par l'administration en place. Hier soir, il n'y avait aucun membre du conseil à la rencontre. Les deux seuls ''politiciens'' présents étaient M.Vincent Trudel et moi-même.


Vision Saint-Lambert propose des solutions, en voici quelques-unes.


Notre programme électoral explique comment VSL créerait de la richesse à long terme avec la création des pôles économiques, avec une administration plus dynamique et une plus grande contribution financière des promoteurs immobiliers pour les futurs projets.


Nous proposons d'évaluer avec les commerçants les types d'organisations qui seraient les plus propices pour les supporter. Un Village vivant et des commerçants prospères vont ensemble.






















282 vues0 commentaire