Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

top of page

Le plan d'urbanisme de Saint-Lambert et la désinformation?

Ah, Saint-Lambert, cette cité florissante où tout semble toujours aller comme sur des roulettes sous la sage direction de notre chère mairesse.


Je tiens à apporter quelques éclaircissements salutaires pour dissiper quelques malentendus qui circulent çà et là. Vous savez, ces rumeurs selon lesquelles tout est constamment en stand-by à Saint-Lambert, que la ville semble figée dans le temps, et que le plan d'urbanisme peine à voir le jour à cause de ces groupuscules d'opposition.


La mairesse Mongrain, dans sa grande bienveillance, aime régulièrement pointer du doigt ces "groupuscules" citoyens, les accusant de semer la désinformation. À titre personnel, j'ai également eu l'honneur d'être accusé à maintes reprises. Quelle marque de reconnaissance!


Permettez-moi de rectifier quelques faits pour rétablir la vérité. Nous avons eu l'occasion d'assister aux consultations publiques du nouveau plan d'urbanisme les 7, 14 et 15 juin 2022. Une expérience aussi mémorable que la finale de la Coupe Stanley.


Curieusement, lors de ces trois journées de dialogue citoyen, la ville a omis de mentionner sa charmante intention de vendre le terrain de la piscine Préville au CPE Agathe la Girafe à la valeur d'évaluation, avec en prime le paiement des frais de démolition et de décontamination. Un choix tactique, annoncé le 17 juin 2022, soit deux jours post-consultations publiques. Un exemple édifiant de transparence, n'est-ce pas ?


Face à cette étonnante révélation, notre équipe, toujours aussi attentive, a scruté le nouveau plan d'urbanisme. À notre grande surprise, la ville avait dissimulé l'usage garderie dans tout le parc Préville, avec une subtilité digne d'une œuvre d'art : un petit point dans une grille perdu au milieu de centaines de pages du plan. Un chef-d'œuvre d'ingéniosité urbanistique!


Bien évidemment, notre devoir de citoyen nous a poussés à demander un avis de conformité du plan d'urbanisme à la CMQ en juillet 2022. La mairesse, avec son habituelle bienveillance n'a pas hésité à proclamer sur toutes les tribunes que nous répandions la désinformation. Un compliment que nous chérirons toujours.



La prochaine étape était la tenue d'un registre par la ville pour déterminer si les citoyens désiraient que le nouveau plan d'urbanisme soit soumis à un référendum pour approuver son adoption. Fait notable, 2400 citoyens ont apposé leur signature sur un registre dépassant largement le nombre requis de 1704 signataires pour la tenue d'un référendum. Heureusement, suite à ce résultat, la ville a écarté l'idée farfelue d'organiser un référendum sur la refonte du plan d'urbanisme. C'était tellement réconfortant de voir nos élus réagir avec autant d'enthousiasme à l'égard de la participation citoyenne.


La ville est donc retourné à la planche à dessein et a retravaillé son plan d'urbanisme pour le présenter aux Lambertois.e.s le 13 septembre.


Après cette présentation, le Comité Citoyen des Finances et de l'Urbanisme de Saint-Lambert s'est remis au travail et à détaillé avec passion les éléments du plan d'urbanisme corrigé et nécessitant révision en expliquant pourquoi. La ville a eu la gentillesse de publier par la suite un avis corrigé, rectifiant plusieurs des erreurs pointées du doigt par notre Comité Citoyen. Quelle belle collaboration!


Chaque révélation, partagée avec une transparence éclatante sur les réseaux sociaux, a été accueillie par la ville avec une campagne de communication intitulée "Déboulonnons les mythes". Un moment de franche camaraderie intellectuelle, n'est-ce pas ?


Inlassablement, nous avons sollicité un nouvel avis à la CMQ sur la conformité du règlement de zonage (2023-215) et autres règlements éligibles par rapport à la nouvelle version du plan d'urbanisme de la Ville de Saint-Lambert. Notre sommaire argumentatif a été présenté le 13 novembre 2023, et nous sommes actuellement en attente des représentations.


Rassurez-vous, cher(e) Lambertois(e)s, nos actions sont guidées par un altruisme inébranlable. Nous sommes fiers de constater que malgré les accusations publiques d'élus et de la mairesse nous qualifiant de faiseurs de désinformation, nos arguments restent solidement étayés, documentés et appuyés par des preuves irréfutables.


230 vues1 commentaire

1 Comment


Serge Gracovetsky
Serge Gracovetsky
Nov 17, 2023

Il faut en effet "déboulonner" les mythes.


Mythe #1 : Que le choix d'une personne n'ayant jamais géré une municipalité soit magiquement transformé en un bon directeur général.

Solution. Ce DG a eu l'élégance de réaliser qu'il n'était pas capable de travailler avec la mairesse et donc a quitté le navire il y a quelques semaines.

A sa décharge, il faut dire qu'il avait été nommé président du comité d'urbanisme, bien que ce soit nouveau pour lui, et donc à une part de responsabilité dans le rejet du plan par les citoyens le 23 novembre 2022.


Mythe # 2 : Que le style de gestion de notre mairesse soit adapté à notre ville.

Solution: Elle doit partir. En plus être…


Like
bottom of page