Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

 

La Ville de Gatineau franchit une étape de plus vers la construction de rues conviviales

La Ville de Gatineau a présenté le 20 avril les modèles de rues conviviales qui apparaîtront sur son territoire au cours des prochaines années. Ces modèles rejoignent les préoccupations de plusieurs Lambertois(e)s que j'ai croisés lors de mes journées de porte à porte.


Ces rues sont dites conviviales parce qu'elles :

  • Visent une échelle humaine;

  • Sont exploitées pour permettre un accès sécuritaire à l'ensemble des usagers;

  • Sont conçues pour minimiser les répercussions sur l'environnement.

J'ai téléchargé la politique des rues conviviales. Cette politique est proposée par présidente de la Commission sur le développement du territoire, de l'habitation et de l'environnement et conseillère municipale, Mme Maude Marquis-Bissonnette de la Ville de Gatineau qui sera aussi candidate à la mairie. J'en profite pour la féliciter ainsi que ses collègues pour l'excellent travail qu'ils ont réalisés et qui est inspirant pour les autres municipalités.

410444112-Politique-Des-Rues-Conviviales
.
Download • 3.99MB

Le nouveau devis normalisé présente 18 coupes types de rue comparativement aux 12 actuellement utilisées.

  • Jusqu'à maintenant, le modèle (coupe type) d'une rue était uniquement sélectionné en fonction de sa hiérarchie routière. La nouvelle Politique de rues conviviales de la Ville prend pour sa part en considération le milieu dans lequel la nouvelle rue s'insère.

Plusieurs facteurs sont considérés pour déterminer le modèle d'une rue :

  • Le type de milieu;

  • La densité de population;

  • La fonction de la rue;

  • La présence de transport en commun;

  • La présence d'espaces de stationnement autre que sur la rue.

De manière générale, et sans s'y limiter, les nouvelles coupes types de rue comportent :

  • Une bande de végétation de chaque côté de la rue et sur le terre-plein central, s'il y en a un. Il est prévu de mettre un arbre aux 15 mètres;

  • Un ou deux trottoirs d'un minimum de 1,8 m pour l'accessibilité universelle;

  • Un lien cyclable, dont l'aménagement dépend du type de rue et de sa connexion au réseau cyclable existant;

  • Des rues à sens unique afin de réduire la surface de chaussée et le débit véhiculaire;

  • Des voies réservées aux heures de pointe, là où le débit véhiculaire le requiert.

Les 18 modèles de rue du nouveau devis normalisé sont conçus pour limiter l'empreinte sur l'environnement, notamment :

  • Par l'ajout de végétation;

  • Dans le choix des matériaux;

  • Sur les choix modaux des usagers de la route qui sont bénéfiques pour l'environnement.

De plus, la réduction de la largeur de la chaussée (environ 7 %) ainsi que l'ajout de bandes de végétation auront un effet bénéfique sur la sécurité. Il est démontré que la réduction du champ visuel fait réduire la vitesse pratiquée.


Prochaines étapes


La prochaine étape pour le devis normalisé est la modification aux règlements actuels.

  • La Politique de rues conviviales, y compris le nouveau devis normalisé, sera présentée en mai à la Commission sur les transports, les déplacements durables et la sécurité. En juin, ce sera au tour des membres de la Commission sur le développement du territoire, de l'habitation et de l'environnement d'en prendre connaissance et d'exprimer leurs commentaires.

  • La Politique sera ensuite soumise au conseil municipal pour son adoption.

  • L'entrée en vigueur du nouveau devis normalisé est prévue en septembre 2021.

Sources:


La voiture ne sera plus la reine dans les rues de Gatineau | Gatineau | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa


Gatineau: des rues plus «conviviales», mais plus coûteuses | Gatineau | Actualités | Le Droit - Gatineau, Ottawa


Gatineau : Les modèles de rues conviviales présentés | TVA Gatineau-Ottawa



18 vues0 commentaire