Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

top of page

La séance du conseil de St-Lambert du 16 octobre 2023, véritable pièce de théâtre shakespearienne!

Dernière mise à jour : 19 oct. 2023

Ah, la séance du conseil de Saint-Lambert du 16 octobre 2023, une véritable pièce de théâtre digne d'un drame shakespearien. La mairesse a réussi à comparer les séances de questions à des "séances de tortures". Certainement un moment inoubliable pour tous les amateurs de mélodrame politique.


Et que dire de ces pauvres citoyens et citoyennes qui ont eu la chance de goûter à la médecine de la mairesse lors des séances de questions ? À plusieurs reprises, elle a eu la bonté de leur couper le micro. Une manière tout à fait charmante de montrer son affection pour ses électeurs, n'est-ce pas ?


Je vous encourage vivement à regarder l'extrait en question ci-bas, car c'est là que vous pourrez apprécier pleinement le talent de la mairesse pour écorcher M. Louis-Michel Raby. Elle n'a pas manqué non plus l'occasion de faire quelques commentaires tout à fait déplacés à mon sujet.


Voici le courriel indiquant à M.Girard que la mairesse refuse de rencontrer M.Raby.

Voici peut-être une de mes publications Facebook à laquelle la mairesse a fait référence?


Voici l'article du Courrier du Sud publié le jeudi 21 septembre 2023

«La fin de semaine avant la rencontre avec M. Girard, il y a eu des propos diffamatoires à mon égard sur les médias sociaux, des insinuations que je mentais sur un dossier, et c’est malheureux, mais la source de ces propos est M. Raby», a-t-elle expliqué.


Oh, la mairesse et ses prouesses en matière de preuves, c'est tout un spectacle ! Lorsque M. Raby a eu l'audace de lui poser une question le 16 octobre, elle n'a pas réussi à fournir la moindre preuve pour soutenir ses affirmations.


Apparemment, la mairesse s'est autoproclamée experte en diffamation. Elle semble avoir développé un talent particulier pour jeter des accusations non fondées. Il semblerait que la simple expression d'opinions divergentes soit devenue un crime majeur dans son royaume de la "grande vérité".


Enfin, nous ne pouvons qu'admirer la délicatesse de la mairesse à l'égard de ceux qui osent défier sa vision du monde. Tout notre respect à la mairesse et à son incroyable talent pour la rhétorique politique.


Pour encore plus de détails sur cette saga, je vous invite à lire cet article.


300 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Serge Gracovetsky
Serge Gracovetsky
Dec 11, 2023

Il est évident que la mairesse confond dire n'importe quoi en réponse à une question avec le concept de répondre rationnellement à cette question. Sa mauvaise foi est évidente de par son refus de s'expliquer pour rapidement couper le microphone du poseur de questions.


Je ne peux pas croire que les 8 élus autour de la table puissent avaler cette couleuvre sans ressentir un mépris très profond pour ces méthodes de gestion. Mais c'est là une démonstration des demi- vérités (pour ne pas dire mensonges) auquel nous, citoyens, sont soumis continuellement.


Ce caprice démontre à quel point la notion de transparence seme la terreur dans le monde illogique dans lequel notre mairesse se pavane. Encore deux années pénibles pour supporter…

Like
bottom of page