Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

 

La bibliothèque...on dépasse le budget de $1M...et on dépense un autre $352,451.03 en sus

Rénovations de la bibliothèque: un dépassement de coût de près de 1 M$ mardi le 23 janvier 2018

Dépassement budgétaire dans les rénovations de la bibliothèque de Saint-Lambert : la firme Raymond Chabot Grant Thornton émet dix recommandations.


On pensait que la saga de la bibliothèque était plus ou moins terminée après les dépassement de coût de près de $1M mais non...


J'ai pris des photos de la bibliothèque hier sur l'heure du midi. J'ai vu qu'une excavatrice creusait le long de la fondation sur une profondeur d'environ 3'. Remarquez aussi la grande fenêtre en haut à gauche. Cette fenêtre faisait partie des ajouts de la rénovation précédente...

Mais avant de parler davantage de l'excavation, regardons l'orientation du soleil sur la bibliothèque en fonction du Nord-Sud-Est-Ouest. Il est assez facile de constater que la décision de mettre cette grande fenêtre orientée vers l'Est était discutable. Au mieux, l'ensoleillement de la pièce serait ok jusqu'en début PM.

Mais en plus, on note la présence de grands arbres devant la fenêtre. Ce qui fait que le soleil n'entre presque pas par les fenêtres. Honnêtement, je ne comprends pas la logique d'avoir ouvert le mur, acheté cette grande fenêtre et payé tous les coûts de ces travaux pour terminer avec une fenêtre qui n'amène presque pas de luminosité?


Et en tant que propriétaire d'une maison, est-ce que vous installeriez une méga-fenêtre sachant que la fondation de votre maison est fissurée, coule et doit être réparée?

Revenons maintenant à l'excavation, en regardant l'excavation...C'est assez surprenant que la ville ne creuse pas jusqu'à la semelle de la fondation pour installer un drain français et imperméabiliser le mur selon les meilleures pratiques de l'APCHQ.


La mise en place d'un système de drainage au périmètre des fondations constitue la première stratégie pour éliminer les problèmes de sous-sol humide. Les drains périmétriques, communément appelés drains français, doivent avoir un diamètre minimum de 4 po (100 mm) et être recouverts sur les côtés et sur le dessus par au moins 6 po (150 mm) de pierres concassées. Il est recommandé d'installer le drain à la base des semelles.


Je ne suis pas un expert en drain français mais ça fait deux maisons que je rénove de A à Z à Saint-Lambert et deux drains français que je fais creuser et c'est facile de voir tout de suite que la ville de Saint-Lambert ne prend pas une bonne décision en n'excavant pas jusqu`à la semelle pour y installer un drain français et bien imperméabiliser la fondation.


On m'a aussi dit qu'il y avait plusieurs fissures à l'intérieur des murs de fondations mais que les murs n'ont pas été dénudés partout pour bien sceller les fissures et poser des plaques d'acier le cas échéant.


Donc, la solution retenue de creuser 3' de profond, ajouter de l'armature et du béton par dessus l'ancien est équivalente à ne pas réparer une carie et ensuite plomber par-dessus. Vous conviendrez qu'un dentiste qui ferait cela perdrait sa pratique.


Et pour ajouter, on remplacera seulement 4 des 5 fenêtres du sous-sol pour économiser. Une autre décision très discutable.


Je ne ne suis pas ingénieur mais mon expérience me dit que ce sont des travaux inadéquats, réalisés pour camoufler plus que régler les problèmes à long terme. On espère qu'en réparant sur 3' et en remblayant ce sera ni vu, ni connu.


Ce projet de $352,451.03 proposé par le conseiller Glorieux et appuyé par la conseillère Desaulniers est problématique à plusieurs égards et on doit se questionner sur l'attention portée à la lecture du devis de l'entreprise CIMOTA inc. Un minimum de recherche sur les meilleurs pratiques en matière de réparation de fondations auraient permis d'éviter cette situation et des travaux qui devront être repris dans les prochaines années.


________________________


Library renovations: a cost overrun of nearly $ 1 million Tuesday January 23, 2018


Budget overrun in renovations to the Saint-Lambert library: the firm Raymond Chabot Grant Thornton issues ten recommendations. The library saga was thought to be more or less over after the nearly $ 1M cost overruns but no ...


I took pictures of the library yesterday at noon. I saw that an excavator was digging along the foundation to a depth of about 3 '. Also notice the large window at the top left. This window was part of the additions of the previous renovation.


But before we talk about the excavation, let's look at the orientation of the sun on the library based on North-South-East-West. It's pretty easy to see that the decision to put this large east-facing window was questionable. At best, the amount of sunlight in the room would be acceptable until noon during the day.


But in addition, we note the presence of large maple trees in front of the window. So the sun hardly comes in. Honestly, I don't understand the logic of having opened the wall, bought that big window and paid all the costs of this work to finish with a window that brings almost no light?


And as a homeowner, would you install a mega-window knowing your home's foundation is cracked, sinking, and in need of repair?


Now let's come back to the excavation ... It is quite inconceivable that the city does not dig to the footing of the foundation to install a French drain and waterproof the wall according to the best practices of the APCHQ.


The first strategy to eliminate wet basement problems is to install a drainage system around the foundation perimeter. Perimeter drains, commonly referred to as French drains, must have a minimum diameter of 4 '' (100mm) and be covered on the sides and top with at least 6 '' (150mm) of crushed stone. It is recommended to install the drain at the base of the footings.


I'm not an expert in French drains, but it's been two houses that I'm renovating from A to Z in Saint-Lambert and two French drains that I'm having dug and it's easy to see right away that the city of Saint-Lambert does not make a good decision by not excavating up to the footing to install a French drain and waterproof the foundation well.


I was also told that there were several cracks inside the foundation walls but that the walls were not stripped everywhere to properly seal the cracks and lay steel plates if necessary.


So the solution proposed by the public works of digging 3 'deep, adding reinforcement and concrete on top of the old one is equivalent to not repairing a decay and then plumbing over it. You will agree that a dentist who did this would lose his practice.


And to add, we will replace only 4 of the 5 windows in the basement to save money. Another very questionable decision.


I am not an engineer but my experience tells me that this is inadequate work, done to cover up more than solve long term problems. We hope that by repairing over 3 'and backfilling it will be neither seen nor known.


This project of $ 352,451.03 proposed by Councilor Glorieux and seconded by Councilor Desaulniers is problematic in several respects and we must question the attention they are paid to reading the estimate of the company CIMOTA inc. A minimum of research on best practices in foundation repair would have avoided this situation and work that will have to be resumed.

185 vues0 commentaire