Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

 

Journal de Saint-Lambert - Mercredi le 16 juin 2021(English below)

Dernière mise à jour : 21 juin 2021


Un candidat anticipé à la mairie a deux colistiers


Karl Villeneuve, 48 ans, s’est présenté de manière anticipée à la mairie de Saint-Lambert pour les élections municipales du 7 novembre. C’est en mars dernier qu’il annonçait le lancement de la campagne Vision Saint-Lambert, bien que les déclarations de

candidature aient été déposées plusieurs mois avant cela, soit en 2020.


Résident depuis 23 ans, M. Villeneuve occupe actuellement le poste de directeur national des ventes pour Messer Canada. Lui et son épouse de fait ont trois enfants : un garçon de 14 ans et une fille de 16 ans qui fréquentent tous deux le Collège Durocher, ainsi qu’un

garçon de 20 ans qui étudie à l'Université Concordia.


Il se présente accompagné de Claude Ferguson, candidat dans le District 2, et de Louis-Michel Raby, candidat dans le District 3. De mémoire, ce sera la première élection où un groupe d'indépendants fait front commun, bien que Villeneuve n'ait pas encore

trouvé de candidats pour les six autres sièges du conseil. Et bien que les candidats se présentent sous un nom, ils ne possèdent pas de statut de parti officiel à l’heure actuelle.

Il explique : « L’idée de créer un rassemblement est venue du désir d’amener une cohérence et une vision pour que l’on travaille dans une même direction. »


S'il est élu, il promet que son équipe assurera une bonne gestion de la ville, le tout dans le respect des principes de transparence et de responsabilité. Voici quelques-unes

des autres promesses amenées : Une gestion saine des finances municipales et une fiscalité équitable. Une recherche accrue de subventions gouvernementales. Une

campagne de collecte de fonds pour la réalisation de projets d’envergure.


De plus, M. Villeneuve souhaite créer une réserve financière dédiée

aux projets d'infrastructure.


Early mayoralty candidate has two running mates with him


An early mayoralty candidate for the November 7 city elections, Karl Villeneuve, 48, announced a campaign launch in March of Vision Saint-Lambert, although the nomination papers were filed months before in 2020. A 23-year resident, he is the National Sales Director for Messer Canada, who with his common-law wife is a parent to three

children; a boy, 14, and girl, 16 attending Collège Durocher while

another boy, 20, attends Concordia University.


He is joined on a three-man slate by Claude Ferguson, a candidate in District 2 and Louis-Michel Raby, running in District 3. This will be the first election in recent memory when a group of independents are banding together, although Villeneuve has yet to find

candidates for six other council seats. And while a name will unite the candidates, they are without official party status. He says, "The idea of creating a group came from the desire to

bring coherence and a vision to work in the same direction."


If elected, he promises his team will provide good management of the city with respect for the principles of transparency and accountability. Other promises are: A sound management of municipal finances and fair taxation. An increased search for government grants. A fundraising campaign to carry out great projects. Also, Villeneuve wants to

create a dedicated financial reserve for infrastructure projects.


SLAM_June_16_pdf
.pdf
Download PDF • 4.35MB

65 vues0 commentaire