Les dons sont admissibles à un crédit d'impôt entre 75% et 85%. *Seuls les Lambertois(e)s peuvent contribuer.

 

Fusions, défusions : 20 ans plus tard

Dernière mise à jour : 7 avr.

L'excellent article, Fusions, défusions : 20 ans plus tard, publié le 24 janvier 2022 par M.François Laramée, nous oblige à nous poser les vraies questions au sujet du futur de Saint-Lambert comme arrondissement de Longueuil ou comme ville défusionnée mais liée à l'agglomération de Longueuil.


L'approche de confrontation envers Longueuil et d'apocalypsie financière pour Saint-Lambert utilisée par la mairesse Mongrain est-elle vouée à l'échec d'avance?


Saint-Lambert « au bord du gouffre », le débat sur les quotes ...


Saint-Lambert est en détresse budgétaire, prévient la nouvelle mairesse


LES LAMBERTOIS DEVRONT DÉBOURSER 500 $ DE PLUS EN 2022 POUR LEUR COMPTE DE TAXES


La mairesse Mongrain ne veut pas que Saint-Lambert devienne un arrondissement


La mairesse Mongrain part en guerre contre l'agglomération et la ville de Longueuil.


Si on étudie le passé, on peut sérieusement se poser la question ?


Comme le mentionne M.Laramée dans son article:


''Malgré certaines demandes récentes d’autres villes de l’agglomération pour rouvrir le pacte et pour revoir les quotes-parts des villes liées, le maire Martel est catégorique, « il n’en est pas question''


''Catherine Fournier, a indiqué la semaine dernière lors d’une entrevue qu’elle n’avait pas l’intention, elle non plus, de reconsidérer le pacte fiscal actuel.''


Ce qui est inquiétant avec l'approche de la mairesse Mongrain c'est qu'après avoir communiqué à tous et toutes la grande ''détresse financière'' de Saint-Lambert et haussé les taxes de 8% en 2022, nous n'avons pas encore aperçu de plan de redressement financier pour notre ville puisque selon ce qu'elle a écrit dans l'avis d'imposition - taxes de 2022 envoyé le 10 janvier dernier : ''85% de notre budget sont des dépenses incompressibles''


On semble miser 100% sur le fait que nous retrouverons une santé financière si l'agglomération de Longueuil change le calcul des quotes-parts...


Qui dit vrai?


Est-ce vraiment le cas qu'aucunes économies n'est possible à Saint-Lambert ?


Le passé garant de l'avenir....


Au fil des années Saint-Lambert a tenté de multiples approches dans le dossier des quotes-parts et de l'agglomération...


Le maire Dépatie d'abord avec la campagne ''On paie trop pour Longueuil''


INVITATION DES TROIS MAIRES | ON PAIE TROP POUR LONGUEUIL !


C'était en 2016 et 2017...Saint-Lambert a déboursé des centaines de milliers de dollars en frais d'avocats à cette époque.


Visionnez la vidéo des maires de Brossard, de Saint-Bruno-de-Montarville et de Saint-Lambert...

Ensuite, il y a eu Le maire Brodeur de son côté voulait travailler dans l'harmonie avec l'agglomération.


''Pour monsieur Brodeur, il importe de se donner un plan de match et de le respecter. « Le porte-à-porte réalisé pendant la campagne électorale a permis de constater à quel point les Lambertois en avaient assez des querelles stériles au sein du conseil ainsi qu’à l’agglomération. Plus que jamais, les étoiles sont alignées pour que les villes liées puissent grandir en même temps que l’agglomération. Je sens un réel désir de collaboration et m’en réjouis...À titre d’exemple, Saint-Lambert n’a payé aucun frais d’avocats depuis notre élection''


Les approches des maires Dépatie et Brodeur n'ont pas porté fruit et rien actuellemnent ne laisse penser ou indique que l'approche de la mairesse Mongrain réussira.


Le mini-sondage réalisé sur l'Agora a indiqué que les Lambertois.e.s ont comme 2 premières priorités :


  1. Une liste des Avantages / Désavantages d'une refusion avec Longueuil

  2. La situation financière de la ville


VSL va donc concentrer ses énergies sur ces deux priorités au cours des prochains mois pour informer les Lambertois.e.s sur ces deux sujets et proposer des suggestions constructives pour répondre à ces deux défis.


  1. Identifier et présenter les avantages et les inconvénients d'une refusion avec Longueuil

  2. Voir comment d'autres villes ont réussies à réduire des dépenses incompressibles et voir comment Saint-Lambert pourraient générer des revenus supplémentaires pour créer un peu de liquidités

Vision Saint-Lambert propose des solutions


Notre programme électoral explique comment VSL créerait de la richesse à long terme avec la création des pôles économiques, avec une administration plus dynamique et une plus grande contribution financière des promoteurs immobiliers pour les futurs projets.


177 vues0 commentaire